Auteur : lucas

Si la diffusion des chaînes RMC, RMC Decouverte et BFM TV sur Freebox s’arrête le 27 août, quelles sont les alternatives pour les Freenautes?

Alors que la justice a tranché du côté d’Altice dans son conflit avec Free et que le CSA pousse les deux groupes à un accord d’ici le 27 août prochain, la question se pose: les Freenautes pourront-ils toujours accéder aux chaînes du groupe ? Voici les solutions dans le cas où aucun accord ne serait trouvé entre les deux groupes.

Depuis vendredi dernier, les choses s’agitent entre Free et les chaînes du groupe Altice (BFM TV, RMC et RMC Découverte) puisque si le CSA a considéré que Free n’était en aucun cas obligé de reprendre les chaînes, le TGI (Tribunal de Grande Instance) à quant à lui sanctionné l’opérateur de Xavier Niel, indiquant qu’il ne pourrait plus diffuser les chaînes sur son bouquet Freebox TV d’ici le 27 août sans rémunérer Altice. Si la coupure devenait effective et que Free faisait le choix d’arrêter de diffuser les chaînes, quelles alternatives existent ? Univers Freebox vous redonne la liste des alternatives, tant sur votre téléviseur que sur les moyens mobiles et même depuis votre ordinateur pour accéder aux chaînes concernées. 

Pour les abonnés Freebox qui se retrouvent pris en otages, voici quelques alternatives si la coupure devenait effective, faute d’accord entre Altice et Iliad :

Depuis le téléviseur :

-  Le raccordement à la TNT, grâce au tuner intégré dans le Player, y compris celui de la Freebox Delta

-   L’application Molotov disponible sur le Play Store, pour les abonnés Freebox Mini 4K,

-  Vous pouvez également installer l’application myCanal directement sur la Freebox Mini 4K

Depuis le smartphone ou la tablette :

-  L’abonnement myCanal inclus dans les offres Freebox Révolution et Freebox Delta, utilisable sur PCsmartphone et tablette

-  Les applications officielles BFM (Android et iOS) et RMC (Android et iOS) pour smartphone et tablette tactile disponibles sur les plates-formes Play Store et App Store

Depuis l’ordinateur :

-   Le site Web de BFM et celui de RMC Découverte accessibles sur ordinateur

-   Le logiciel ADSL TV sur ordinateur

Classés sous les catégories : Non classé

Vous avez du mal à installer votre pack sécurité ? Free publie un nouveau tutoriel sur YouTube

Free vient de publier un tutoriel vidéo pour ses abonnés Freebox Delta et Delta S qui ont opté pour le pack sécurité. Un vidéo très simple mais qui permet de connaître toutes les étapes pour bénéficier du pack sécurité. 

 Alors que l’opérateur vient de déployer la possibilité de recevoir des alertes par SMS/appel à travers deux mises à jour de l’application Freebox (iOS et Android), une nouvelle vidéo a fait son apparition sur la chaîne YouTube officielle de Free

Une vidéo assez simple, qui permettra à tous ceux qui n’ont pas encore installé leur pack de suivre étape par étape l’installation. L’occasion également de rappeler que Free fait actuellement gagner 5 packs sécurité via un concours, le tirage au sort aura lieu jeudi à midi, dépêchez vous !

Classés sous les catégories : Non classé

Tuto : personnalisez votre application Freebox selon vos besoins sur Android

 

A l’occasion de la sortie de la Freebox Delta, Free avait complètement revu son application mobile (anciennement nommée Freebox Compagnon) pour y intégrer de nouvelles fonctionnalités propres au pack sécurité par exemple. 

Seul hic, l’application concerne également les autres générations de Freebox comme la Revolution ou la Freebox Mini 4K, et certaines fonctionnalités peuvent apparaître comme une surcharge pour les utilisateurs de celles-ci. Dans ce tutoriel, Univers Freebox vous propose de décortiquer les possibilités qui vous sont offertes pour la version Android pour personnaliser votre application, afin d’en optimiser l’utilité selon vos usages. 

Si vous n’avez pas encore l’application Android Freebox, elle est disponible sur le Play Store et sur iOS, vous pouvez également retrouver notre tutoriel pour tester des fonctionnalités en avant-première. C’est parti pour la personnalisation de votre application !

Il vous faudra d’abord ouvrir votre application Freebox, puis le menu déroulant en haut à gauche de votre écran.

 

Déroulez celui-ci pour trouver le bouton intitulé "Réglages de l’app.", en effet, selon l’univers sur lequel vous ouvrez votre application, il se peut qu’il faille faire défiler votre menu. C’est le cas pour la télévision et la section dédiée au serveur.  C’est ici que nous allons paramétrer et personnaliser l’application. 

 

Régler le nombre de raccourcis sur votre écran:

 L’application Android prend la forme de trois boutons sur votre écran, chacun ouvrant l’accès à une fonctionnalité spécifique de votre Freebox. On y trouve l’univers Freebox, dédié au server , l’univers TV qui lui règle l’accès à la télévision, mais aussi donc un univers dédié à la maison connectée et au pack sécurité. 

Supposons que vous êtes un abonné Freebox Revolution, qui souhaite se débarrasser de l’onglet "Maison" qui n’est pas utile et prend de la place sur votre écran. Une fois dans cet onglet "réglages", il vous suffit de cliquer sur "Raccourcis de l’application", puis de décocher l’onglet maison.

 Ainsi, exit le raccourci inutile de votre écran. Il faut cependant redémarrer le téléphone pour que ce paramètre soit pris en compte. Vous pouvez ainsi, si vous le souhaitez, ne garder que l’onglet TV sur votre écran tout en pouvant utiliser les autres univers dans le menu déroulant lorsque l’application est ouverte. 

Passer en mode sombre

C’est la mode en ce moment, l’application Freebox n’y déroge pas et possède un thème sombre. Il permet d’assombrir l’interface, de façon à être plus reposant pour les yeux. Il vous suffit pour cela de cliquer sur "Thème", puis de cocher le bouton Dark. 

 

Il faudra ensuite fermer l’application puis y retourner. A noter que le mode Dark ne concerne que la section "Server" et "Télévision". Voici à quoi elles ressemblent une fois le thème sombre activé. 

 Personnaliser le lecteur de vidéo utilisé

Pour regarder du contenu depuis votre disque dur sur votre smartphone, l’application Freebox propose un lecteur vidéo intégré directement. Cependant, le choix est libre pour les abonnés et il est tout à fait possible de choisir une autre application pour ouvrir vos vidéos. Il vous suffit de décocher "Lecteur vidéo intégré", puis de choisir un autre lecteur lorsque vous souhaitez ouvrir votre fichier depuis l’application (ici nous avons eu le choix entre le lecteur natif de Huawei, Opera et VLC par exemple). 

 

Toutes ces opérations sont bien sûr réversible à tout moment dans les réglages. A noter que si il est présenté un "mode simplifié", nous n’avons pas remarqué de différences notables entre l’activation et la désactivation de celui ci. 

Classés sous les catégories : Non classé

Tuto : comment gérer la sécurité de votre Freebox depuis votre application Android

Lors d’une récente mise à jour du Server de la Freebox Delta, Revolution et Mini 4K, Free a proposé un nouvel outil de sécurité informatique : le firewall IPV6. Il est dorénavant possible de gérer ce pare-feu depuis l’application mobile Freebox sur Android.

Si lors de la mise à jour, il n’était possible d’activer ou désactiver ce pare-feu uniquement depuis Freebox OS (voir le tutoriel d’Univers Freebox ici) , à l’heure où nous écrivons ces lignes, seuls les bêta-testeurs de la version Android de l’application Freebox peuvent gérer cette fonctionnalité directement depuis leur smartphone. Si vous souhaitez rejoindre le programme de bêta-test, vous pouvez retrouver notre tutoriel en cliquant sur ce lien

Depuis cette année, Free a annoncé que l’IPV6 est vouée à remplacer l’IPV4 sur les Freebox. C’était notamment clairement visible lors d’une mise à jour server déployée par l’opérateur qui rendait l’IPV6 natif. Pour expliquer simplement : l’IPV4 faisait passer les requêtes de serveurs externes par la Freebox avant qu’elles soient redirigées vers l’un des appareil connecté à son réseau (smartphone, PC, tablette…) en rendant invisible leur adresse IP interne. L’IPV6 supprime cet intermédiaire en permettant à chaque appareil connecté de posséder sa propre adresse IP et donc de recevoir directement ces requêtes. 

Le pare-feu est donc présent pour agir comme un filtre et éviter un surplus de requêtes de la part d’un serveur mais surtout d’éviter les requêtes de serveurs inconnus. Il est utile puisque, contrairement à l’IPV4 où les appareils connectés au réseau étaient cachés, en IPV6 les smartphones ou pc connectés sont visibles. Il s’agit ici d’un outil de sécurité permettant d’éviter une attaque DDOS par exemple ou encore l’exploitation d’une faille de sécurité (entre autre sur un objet connecté comme une caméra).

Comment activer ce pare-feu depuis l’application Freebox ?

Tout d’abord, vérifiez que votre serveur est bien sur sa version 4.0.6 (ou plus), si ce n’est pas le cas, redémarrez votre server pour bénéficier de la mise à jour. Une fois cela fait, rendez vous sur l’onglet "server" de votre application Freebox. 

Déroulez le menu latéral en cliquant sur l’icône en haut à gauche de votre écran, puis sélectionnez "paramètres". 

Une fois dedans, vous trouverez la mention "IPV6". Cliquez dessus pour accéder au paramétrage concernant le pare-feu. Il vous suffit ensuite de cocher ou décocher l’option selon votre volonté d’utilisation du pare-feu. L’opération peut être réalisée à tout moment. 

Classés sous les catégories : Non classé

Tuto: comment bénéficier de fonctionnalités en avant-première sur l’application Freebox pour iOS et Android

Free propose à ses abonnés de tester certaines fonctionnalités sur son application Freebox en avant-première, sur iOS et sur Android. Il faut pour cela rejoindre un programme de test. Univers Freebox vous explique comment rejoindre ces programmes sur les deux OS. 

Pour rappel, il s’agit ici de versions d’applications dédiées au test des futures fonctionnalités arrivant sur la version principale. Cela permet aux développeurs de découvrir et corriger des bugs avant le lancement de l’application pour le grand public grâce au retour des utilisateurs.

Concernant l’application Freebox, elle est bien sûr disponible en version "grand public" sur les OS d’Apple et de Google, mais il est également possible de rejoindre un programme de bêta-test ouvert à tous pour ces deux versions. Si sur Android, la version bêta est directement proposée sur la page de l’application, sur iOS rejoindre le programme est un peu plus compliqué puisqu’il faut passer par Testflight. Univers Freebox vous propose ainsi un tutoriel si vous souhaitez participer au développement de l’application, tant sur l’OS de Google que celui d’Apple. 

Rejoindre la bêta-test sur iOS

Pour avoir accès aux fonctionnalités en avant-première sur l’OS d’Apple, il vous faudra utiliser Testflight. Il s’agit ici d’un programme permettant aux développeurs de déployer une version de test à des utilisateurs souhaitant participer à l’avancée d’une application. Attention, Testfight explique sur sa page que les bêta peuvent être ouvertes à 10 000 personnes maximum, il est donc possible que vous ne puissiez pas y accéder. A l’heure où nous écrivons ces lignes, il est encore possible de rejoindre la bêta-test de l’application Freebox. 

Il vous faudra donc déjà télécharger Testflight sur l’Appstore. Une fois cela fait, vous pourrez accéder aux version bêta de diverses applications, mais il vous faudra trouver un lien ou un code vous autorisant à rejoindre le programme. 

Vous pouvez suivre les indications pour finaliser votre inscription sur Testflight directement, il suffit de cliquer sur "Continuer"

Vous pouvez trouver la page vous donnant accès à l’application en cliquant sur ce lien. Veillez bien à l’ouvrir depuis l’appareil iOS sur lequel vous souhaitez installer l’application en bêta. Une fois ce lien ouvert, vous verrez en haut de votre page safari la possibilité d’ouvrir le lien sur Testflight. Cliquez dessus. 

Une fois cela fait, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur "installer" pour faire partie des bêta-testeurs de l’application Freebox sur l’OS d’Apple. 

 

Rejoindre la bêta-test sur Android

Sur l’OS de Google, la bêta est beaucoup plus accessible puisqu’on peut directement s’y inscrire depuis le magasin d’application d’Android. Il vous suffit de vous rendre sur la page de votre application Freebox, puis de descendre le long des caractéristiques. Vous verrez ainsi apparaître le signe "rejoindre le programme bêta" juste en dessous des coordonnées du développeur. 

 

Il vous suffit de cliquer sur "rejoindre" et vous aurez dorénavant accès à la version bêta de l’application. Si vous souhaitez retourner sur la version originale, vous pouvez quitter le programme à tout moment au même endroit. Attention cependant, si vous quittez le programme, il peut vous être demandé de désinstaller puis ré-installer l’application. Une fois votre inscription au programme validé, vous verrez apparaître la mention "(bêta)" à côté du nom de l’application Freebox. 

Pour rappel, si rejoindre le programme permet d’accéder à des fonctionnalités en avant-première, il s’agit de versions qui peuvent être instables et donc souffrir de quelques bugs. Il convient d’en être conscient et il est préférable de s’y inscrire si vous souhaitez activement reporter les bugs que vous rencontrerez aux développeurs ou du moins d’être prévenu du risque de dysfonctionnement inhérent à un programme de bêta-test. 

Classés sous les catégories : Non classé

Tuto : paramétrez votre Freebox Delta pour qu’elle vous contacte directement en cas d’intrusion

Une nouvelle fonctionnalité attendue pour les détenteurs du pack sécurité vient de faire son apparition sur la version bêta sur Android et iOS. Elle permet d’alerter l’abonné Freebox Delta par SMS ou appel vocal en cas d’intrusion.

Il s’agit d’une fonctionnalité qui a été teasée la semaine dernière par Free, puis a débarqué sur iOS et Android dans la foulée en bêta-test pour le moment. Pour information, vous pourrez trouver la bêta de l’application Freebox sur iOS via Testflight, et pour Android directement sur le Play Store en rejoignant le programme bêta-test. 

Le système d’alerte par SMS ou appel vocal fonctionne de manière similaire sur les OS de Google et d’Apple, mise à part une légère différence d’emplacement au début du tuto que nous vous indiquerons. Si vous n’avez pas encore installé votre pack sécurité, vous pouvez vous rendre sur notre tutoriel dédié en cliquant ici. Commençons maintenant par accéder à cette fonctionnalité. Pour le moment, il n’est pas possible de paramétrer ces alertes depuis un autre domicile que celui où se trouve la Freebox Delta.

Paramétrer les alertes

Rendez vous sur l’onglet "Maison" de votre application mobile, puis sélectionnez le menu latéral en haut à gauche de votre écran. Ils vous faut ensuite cliquer sur "paramètres". 

Vous trouverez ensuite la liste des options paramétrables. C’est ici qu’iOS et Android diffèrent, au niveau de la position du bouton "alerte SMS". Il vous suffit de cliquer dessus puis la procédure reste la même sur les deux OS.

 

A gauche la version Android, à droite sur iOS

Vous arrivez ensuite sur la page de paramétrage. Elle est vide pour l’instant, mais l’application vous indique qu’il est possible de paramétrer des alertes pour 5 numéros de téléphone différents. Il vous faudra ensuite cliquer sur le " + " pour ajouter le premier numéro que votre Freebox appellera. 

Une fois cela fait, vous pourrez donc saisir votre numéro de téléphone, ainsi qu’un intitulé et paramétrer de manière à ce que le numéro concerné reçoive un appel, un SMS ou les deux si vous le désirez.. A noter qu’il est également possible de sélectionner un contact directement depuis votre répertoire à condition d’autoriser l’application à accéder à vos contacts. 

Une fois les informations saisies sur l’application mobile, vous devrez valider en cliquant sur "valider le numéro" en bas à droite de votre écran. Il vous sera demandé de saisir un code à 6 chiffres que vous recevrez par SMS. 

 

Votre numéro sera ensuite rapidement validé puis vous serez redirigés sur la page listant les numéros saisis. A noter également que si vous saisissez le numéro du mobile sur lequel vous effectuez l’opération, il ne sera pas nécessaire d’entrer un code, la validation étant automatique une fois le SMS reçu.  Il est ensuite possible de répéter l’opération pour saisir d’autres numéros à contacter. 

Comment l’alarme se déclenche-t-elle ?

Il vous faudra bien sûr d’abord enclencher l’une de vos alarmes paramétrées précédemment, si vous n’en avez pas encore paramétré, Univers Freebox a réalisé un tutoriel pour vous. Une fois l’alarme activée, vous pourrez tester cette fonctionnalité en la déclenchant et un appel vous sera envoyé, ou un SMS selon votre choix. Ainsi qu’aux autres numéros que vous aurez sélectionné. Voici le message audio que vous entendrez lorsque le système d’alarme de la Freebox vous appellera :

 

 

Vous pourrez ainsi réagir directement avec votre application, soit en désactivant l’alarme s’il s’agit d’une fausse alerte, soit en contactant l’agent de sécurité si vous avez souscrit à l’option par exemple. 

 

 

Classés sous les catégories : Non classé

Tuto: Comment accéder au flux video de la caméra de la Freebox Delta depuis n’importe quel ordinateur

Lors de sa dernière mise à jour Server, une nouvelle fonctionnalité qui intéressait les Freenautes a été dévoilée : la possibilité d’accéder au flux vidéo de la caméra du pack sécurité et d’en récupérer l’URL.

Univers Freebox vous l’avait déjà annoncé il y’a quelques semaines, c’est désormais une réalité pour les Freenautes. Il est dorénavant possible de récupérer une URL permettant d’accéder au flux vidéo de la caméra incluse dans le pack sécurité, mais aussi des autres caméras que vous avez pu acheter depuis votre espace abonné . 

A quoi peut servir une telle fonctionnalité ? 

Les attentes concernant l’arrivée de cette URL pour les Freenautes sont grandes : pouvoir surveiller son domicile à distance, enregistrer le flux video etc… Dans notre test, vous allez voir qu’on peut y accéder depuis un lecteur multimédia ou un navigateur, ce qui n’était pas le cas précédemment, le flux video étant accessible uniquement depuis l’application Freebox ou le téléviseur. Pour ce qui est de l’enregistrement, nous n’avons pas pu trouver de solution viable. Vous pourrez éventuellement réaliser une capture vidéo de votre navigateur/lecteur multimédia sur lequel vous diffuserez votre flux , sans pour autant avoir une bonne qualité d’image, une solution plutôt bancale donc. En revanche, si vous souhaitez y accéder depuis n’importe quel ordinateur, Univers Freebox va tout vous expliquer dans ce tutoriel. Mais d’abord, il faut récupérer cette URL. Attention, l’URL proposée par l’application Freebox ne donne accès au flux que sur les appareils connectés à la Freebox Delta, nous vous expliquons comment créer une URL utilisable depuis n’importe où plus bas dans le tuto. 

Récupérer l’URL sur l’application Freebox

Rendez vous sur l’onglet "Maison" de votre application Freebox (tant sur iOS que sur Android). Votre caméra s’affiche ainsi directement sur votre page d’accueil, il vous faudra cliquer sur le petit logo "i" dans le coin supérieur droit du cadre vidéo pour accéder à cette URL. Cliquez ensuite sur le petit logo "plus d’information sur cet objet en haut à droite" de votre écran et vous accédez à toutes les informations concernant le flux video de votre caméra.

L’URL à laquelle vous désirez accéder est présente sous le nom "Stream", votre identifiant se trouve quant à lui sous "Login" et votre mot de passe sous le nom "Pass". Petit hic cependant, il n’est pas possible de réaliser un copier-coller depuis votre téléphone pour récupérer l’URL. Vous êtes donc bons pour recopier à la main votre URL (attention aux fautes de frappe !) . 

Quels moyens pour visionner le flux video ?

Lecteurs multimédia

Malheureusement, pas de compatibilité avec VLC ni Windows Media Player pour ce flux, il vous faudra donc télécharger un nouveau lecteur multimédia. Parmi un large panel de lecteur testés, dont les plus populaires, nous avons trouvé GOM Player, un outil très complet et acceptant le flux video de la caméra via l’URL. Il vous suffit d’un clic droit pour accéder au sous-menu "ouvrir…", puis de sélectionner URL (ou de faire Contrôle + U pour les aguerris du clavier) pour accéder à la fenêtre qui vous permettra d’entrer votre URL. 

Dans cette fenêtre, saisissez votre URL directement, et voila ! Seul hic, vous pouvez avoir quelques pop-up en utilisant ce lecteur. Nous vous conseillons plutôt d’utiliser l’URL sur votre navigateur. Pour information : la qualité de l’image sera fortement influencée par le débit montant de votre Freebox. 

Navigateur (Chrome et Firefox)

Si vous saisissez l’URL proposée par l’application Freebox dans un navigateur, cela ne marchera pas. Il faudra vous doter d’une extension pour Chrome ou Firefox. Nous nous sommes pour notre part tourné vers Native HLS Playback, disponible sur les deux navigateurs. Une fois ce plug-in ajouté et activé, vous accéderez directement au flux video sur votre navigateur favori en saisissant votre URL. A noter que l’extension pour Chrome propose un mode PIP, ce qui n’est pas le cas sur Firefox.. 

 

Comment créer une URL utilisable partout ? 

On rentre ici dans une partie un peu plus technique, pour les technophiles et les férus de surveillance de votre domicile.  En effet, l’URL en tant que telle n’est pas utilisable partout, celle fournie par l’application Freebox ne permet pas d’être utilisée ailleurs que sur un appareil connecté à votre Freebox Delta. Il vous faut pour cela récupérer l’adresse IPV4 de votre Freebox ainsi que l’adresse IP de la caméra sur le même écran que celui où vous avez récupéré l’URL précédemment. La manipulation reste cependant assez simple, une fois que l’on sait où chercher. 

Récupération de l’IPV4 de votre box

Free a récemment basculé tous ses abonnés Freebox Delta vers l’IPV6 (lien vers bascule IPV6), cependant, il est nécessaire de récupérer l’IPV4 pour visualiser votre flux car toutes les applications de lecture vidéo ne gèrent pas l’IPV6. Pour récupérer cette adresse IP depuis l’application, il vous faudra vous rendre sur l’onglet "Ma Freebox". Allez dans l’écran "Mon Freebox Server", puis dans "État de la Freebox".

Pour finir, allez dans le menu "RÉSEAU", votre adresse IPV4 y sera affichée. Notez la soigneusement.
 
 
Félicitations, vous avez réussi la première étape. Pas d’inquiétude, la seconde sera un peu plus rapide. 
 
Redirection des ports du Freebox Server vers la caméra IP
 
Maintenant que vous avez tout ce qu’il faut, rendez-vous dans les paramètres de l’application Freebox. Ensuite, allez dans "Gestion des ports" sous la rubrique "Réseau local".
 
 
Appuyez sur l’icône "+" pour ajouter une nouvelle redirection.
 
 
Le but de cette manipulation est d’accéder à la caméra du pack sécurité et vous rendant sur l’IP de votre box suivi du port que vous allez définir. Une fois toutes les informations saisies, comme indiqué ci-dessous, vous n’aurez plus qu’à valider.
 
IP destination : Ce champ correspond à l’IP de votre caméra récupéré plus tôt, 192.168.0.21 chez nous.
 
IP source : Vous pouvez ajouter une ou plusieurs IP(s) dans le but d’autoriser uniquement des connexion depuis des adresse connues, votre travail par exemple. Si vous laissez ce champ vide, toutes les IPs seront autorisées à la connexion. Rassurez-vous, il faut l’identifiant et le mot de passe pour lire le flux vidéo. Nous avons laissé le champs vide dans le but de se connecter au flux depuis n’importe quelle connexion, et en particulier une connexion mobile.
 
Protocole: Ne changez rien, laissez en TCP. 
 
Ports source: Nous vous conseillons d’éviter les ports utilisés par d’autre application, notamment : 21, 22, 80, 443. Mais vous pouvez mettre n’importe quel nombre entre 0 et 65535. De notre côté, nous avons choisi d’utiliser 8021. Vous pouvez définir une plage d’IP. Ce principe permet de pouvoir rediriger plusieurs ports vers l’IP de la caméra.
 
Port de destination:  Mettez 80, ce qui correspond au port HTTP, si le flux vidéo migre vers le HTTPS, il faudra mettre 443 comme port de destination.
 
Description: Vous pouvez mettre le nom que vous voulez, il permet de visualiser simplement à quoi correspond la redirection de port.
 

Une fois cette manipulation validée sur votre application mobile, il vous faut juste saisir un lien HLS spécifique que vous pourrez utiliser n’importe où. Nous avons pour notre part essayé sur une autre box, mais aussi sur le réseau mobile et le lien marchait. Votre lien HLS se compose comme ceci (en gras, les valeurs à modifier) :

http://login:motdepasse@ipfreebox:port/img/stream.m3u8 (attention, l’URL ne doit pas contenir d’espace). Pour rappel, votre login et le mot de passe sont affichés sur votre application mobile. 

Attention cependant, gardez ce lien secret, afin d’éviter toute intrusion dans votre vie privée ou risque d’utilisation involontaire du flux de votre caméra. Cependant, cette URL peut être partagée à des personnes de confiance si vous souhaitez leur permettre de surveiller votre maison ou vos enfants pendant votre absence par exemple. 
Classés sous les catégories : Non classé

Tuto Freebox: comment paramétrer le nouveau pare-feu IPV6 et pourquoi il est important de l’activer

Lors de sa mise à jour des server Freebox déployée ce matin, Free a dévoilé une nouvelle fonctionnalité activable depuis l’OS de la Freebox. Qu’est ce que ce firewall IPV6, comment l’activer et à quoi sert-il ? Univers Freebox vous explique tout. 

La mise à jour 4.0.6 du Server des Freebox Delta, Revolution et Mini 4K propose désormais un Firewall (ou "pare-feu") IPV6. La fonctionnalité avait été annoncée lors de la convention Free il y’a quelques semaines et un freenaute assidu avait découvert cette fonctionnalité avant le déploiement de la mise à jour.  L’IPv6 est une évolution du protocole de communication IP (Internet Protocol), lequel permet d’attribuer une adresse à un appareil présent sur le réseau. Un ordinateur, un smartphone, une tablette, une console de jeu ou une box Internet. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce protocole et notamment ce qu’il apporte, voici un lien vers un article dédié

A quoi sert ce pare-feu ? 

Depuis cette année, Free a annoncé que l’IPV6 est vouée à remplacer l’IPV4 sur les Freebox. C’était notamment clairement visible lors de la dernière mise à jour server déployée par l’opérateur, qui rendait l’IPV6 natif. Pour expliquer simplement : l’IPV4 faisait passer les requêtes de serveurs externes par la Freebox avant qu’elles soient redirigées vers l’un des appareil connecté à son réseau (smartphone, PC, tablette…) en rendant invisible leur adresse IP interne. L’IPV6 supprime cet intermédiaire en permettant à chaque appareil connecté de posséder sa propre adresse IP et donc de recevoir directement ces requêtes. 

Le pare-feu est donc présent pour agir comme un filtre et éviter un surplus de requêtes de la part d’un serveur mais surtout d’éviter les requêtes de serveurs inconnus. Il est utile puisque, contrairement à l’IPV4 où les appareils connectés au réseau étaient cachés, en IPV6 les smartphones ou pc connectés sont visibles. Il s’agit ici d’un outil de sécurité permettant d’éviter une attaque DDOS par exemple ou encore l’exploitation d’une faille de sécurité (entre autre sur un objet connecté comme une caméra). 

Comment l’activer ? 

Avant tout, assurez-vous bien d’avoir redémarré votre server pour bénéficier de la dernière mise à jour. Une fois cela fait, il vous faut vous rendre sur votre OS Freebox, accessible sur n’importe quel navigateur sur mafreebox.freebox.fr. Une fois sur cette page, entrez votre mot de passe Freebox puis rendez vous sur l’onglet "paramètres de la Freebox". 

Une fois cette fenêtre ouverte, assurez vous bien d’être dans le mode avancé des paramètres, puis cliquez sur le bouton "Configuration IPV6".

Vérifiez bien que vous arrivez sur la section "Général" de la configuration IPV6. Il vous suffit ensuite d’activer ce firewall en cochant une case, puis de cliquer sur "appliquer" et vous bénéficierez ainsi de cette sécurité supplémentaire. 

Classés sous les catégories : Non classé

Tuto Freebox Delta: comment changer les piles pour s’assurer que votre alarme fonctionne même en cas de coupure de courant

Si vous avez pris l’option pack sécurité de la Freebox Delta, ou si vous l’avez commandé dès le premier jour, votre Freebox possède un module de sécurité. Mais savez-vous seulement où il se trouve et à quoi sert-il ? 

Le module sécurité de la Freebox Delta est un composant permettant notamment d’abriter la sirène de votre box qui s’activera lors d’une intrusion dans votre domicile. Elle est également équipée de deux piles LR6/AAA, permettant à la sirène de rester fonctionnelle malgré une coupure de courant par exemple. 

Qui dit piles, dit qu’il peut être nécessaire de les changer. Pour cela, encore faut-il savoir où se trouve le module sécurité. Vous le trouverez à l’arrière de votre server Delta, l’emplacement changera selon le type d’installation que vous possédez. Il se trouvera sur la gauche si vous possédez une installation fibre, et sur la droite pour une installation en ADSL. 

Il possède une petite languette qui vous permet de retirer le module de votre server.

Vous pouvez ainsi retirer le module pour en changer les piles en détachant la protection. Ainsi vous pouvez vous assurer de la durée de vie des piles et les changer si besoin, A noter que les piles rechargeables fonctionnent dans ce module. 

Classés sous les catégories : Non classé

Freebox Delta : l’espace abonné s’étoffe en permettant dorénavant de supprimer l’option d’intervention d’un agent de sécurité

Après l’apparition de la boutique d’accessoires la semaine dernière et la gestion de votre offre Netflix sur l’espace abonné, il est désormais plus facile de gérer et résilier l’option de gardiennage proposée par Free en partenariat avec Axa. 

La Freebox Delta est venue avec de nombreux services inclus mais également avec quelques options dont notamment un service de gardiennage et d’intervention d’un agent de sécurité. Cette option est réservée aux abonnés ayant opté pour le pack sécurité. 

Pour rappel, il s’agissait d’une option qui coûtait 2€ par mois et permettait l’intervention, si nécessaire, d’un agent de sécurité en cas d’infraction ou de risque d’infraction ainsi qu’un service de gardiennage de votre domicile durant 24H avec une limitation d’interventions à deux par ans. Univers Freebox avait d’ailleurs rédigé un tutoriel pour activer l’option et la présenter plus en détail que vous pouvez retrouver sur ce lien

Lors de la rédaction de ce tuto, il n’était possible de résilier que d’une seule manière : en envoyant un courrier de résiliation. Cependant, Free avait annoncé à UniversFreebox qu’une fonctionnalité sur l’espace abonné devait arriver et c’est chose faite ! 

Il est ainsi possible de désactiver cette option en allant sur votre espace abonné Freebox Delta dans l’onglet "Mon Abonnement" puis en sélectionnant "Option d’intervention d’un agent de sécurité". Il vous sera alors indiqué que l’option est activée et un bouton "Résilier" est désormais présent. Il vous suffira de cliquer dessus puis de confirmer la demande pour annuler cette option. 

Vous aurez ensuite la confirmation de la résiliation. Pour rappel, la résiliation sera effective au prochain mois de facturation et il s’agit d’une option proposée par Free, elle n’est donc pas obligatoire. 

 

Classés sous les catégories : Non classé